Syndrome rotulien
Accueil Remonter Ligamentoplastie LCA Syndrome rotulien Prothèse totale de genou - rééducation

 

Bilan clinique du syndrome rotulien
Antécédents et signes fonctionnels
Cerner la douleur
Craquements et crissements

Chapitre en cours de rédaction

Les questions posées :

  • La démarche fonctionnelle : comment guider un patient souffrant d'un dysfonctionnement fémoropatellaire ?
    • Bilan clinique : interrogatoire et examen
    • Examens complémentaires : jusqu'où aller ?
    • La prise en charge rééducative : pédagogie, kinésithérapie, suivi du syndrome rotulien
  • La démarche chirurgicale : quels sont les arguments qui peuvent conduire à une décision chirurgicale ?
  • Sémiologie de l'instabilité rotulienne
  • Etude morphologique des dysplasies et désaxations fémoropatellaire
  • Les solutions envisageables

Place de la rééducation et de la chirurgie :

  • Luxation récidivante :
    • Toujours commencer par rééducation et genouillère
    • Chirurgie en fonction des récidive et de l'importance de la dysplasie
  • Instabilité potentielle = troubles fonctionnels + dysplasie :
    • Toujours commencer par rééducation
    • Chirurgie dans les cas les plus rebelles
  • Douleur pure :
    • Eviter à tout prix l'escalade chirurgicale !!!
    • Il faut une prise en charge globale et un suivi du patient

Introduction

La pathologie rotulienne est un motif de consultation très fréquent, particulièrement

L'arthroscopie et la chirurgie, souvent imaginées comme un recours providentiel, n'ont qu'une place limitée mais très précise : l'instabilité rotulienne symptomatique.

Sur le versant médical, il n'existe pas de baguette magique qui fera disparaître d'un coup les douleurs. Notre expérience montre cependant qu'une prise en charge rééducative bien conduite peut favoriser le retour progressif à une activité physique normale. 

Auteurs : Dr Georges de Korvin, Dr Jean-Pierre Canciani