Objectifs et indications
Accueil Remonter La scoliose idiopathique Evolution Première consultation Formes topographiques Suivi évolutif Traitement orthopédique Objectifs et indications Corset de Milwaukee Le Corset CTM Surveillance du traitement Traitement chirurgical

 

Objectifs

  • Le corset est un tuteur externe qui doit permettre de redresser la scoliose pendant la phase de croissance où la déformation est évolutive.
  • Une scoliose encore souple doit être réduite d'au moins 50 % sous corset. Cet objectif n'est pas toujours atteint lorsque la scoliose est déjà enraidie, surtout vers la fin de la croissance.
  • L'ablation du corset s'accompagne toujours d'une perte plus ou moins importante de la correction.
  • L'objectif final du traitement orthopédique est de stabiliser l'évolution scoliotique. En fin de croissance, on est satisfait si l'angle de scoliose est resté stable par rapport au début du traitement. Dans les meilleurs cas, un gain angulaire peut être maintenu, mais ceci n'est pas la règle. Selon notre expérience, l'objectif 0° est illusoire, même pour les scolioses traitées à très petit angle.

 

L'adolescence est la période où les scolioses présentent le plus de risque évolutif. Lorsque cette évolutivité est démontrée, le corset doit permettre de stopper la progression de la scoliose en assurant à la colonne vertébrale un tuteur pour sa croissance. 

Indications

Indication classique : scoliose structurale ayant fait la preuve de son évolutivité

  • Il faut une variation de plus de 5° sur deux mesures radiologiques successives à 4 ou 6 mois d'intervalle. L'idéal est de disposer de trois mesures qui confirment la tendance observée et réduisent l'incertitude de mesure.
  • A partir de 25° pour une scoliose dorsale,
  • Souvent plus tôt pour une scoliose lombaire ou thoraco-lombaire (15 à 20°).

La notion de "risque évolutif" mérite néanmoins d'être prise en considération lorsque les critères suivants sont réunis :

  • Scoliose lombaire ou thoraco-lombaire : risque plus important d'évolution dégénérative à l'âge adulte, chirurgie très lourde de conséquences.
  • Rotation et/ou déséquilibre importants,
  • Inclinaison importante de L4 dans le plan frontal,
  • Début de la poussée de croissance prépubertaire.