La scoliose idiopathique
Accueil Remonter La scoliose idiopathique Evolution Première consultation Formes topographiques Suivi évolutif Traitement orthopédique Objectifs et indications Corset de Milwaukee Le Corset CTM Surveillance du traitement Traitement chirurgical

 

Définition de la scoliose

La scoliose est une déformation structurale évolutive de la colonne dans les trois plans de l'espace :

  • plan frontal (vue de face) : c'est l'incurvation mesurée par l'angle de Cobb,
  • plan horizontal : c'est la rotation vertébrale qui s'accompagne d'une gibbosité visible à l'examen clinique,
  • plan sagittal (vue de profil) : c'est l'hyperlordose (cambrure), le dos plat, voire le dos creux. La composante sagittale est généralement la première à apparaître. Ce peut être la plus préoccupante !

Seule l'existence d'une ROTATION associée à l'incurvation frontale permet de parler de vraie scoliose (scoliose structurale). La scoliose est dite "idiopathique" si le bilan médical n'a retrouvé aucune cause spécifique : trouble neurologique, infection, tumeur, maladie des tissus, malformation...

Une simple incurvation de la colonne vue de face, sans rotation vertébrale, n'a pas la même signification ni le même pronostic. Le plus souvent, il ne s'agit que d'une "attitude scoliotique" sans gravité, en particulier si elle n'est due qu'à une petite inégalité de longueur des membres inférieurs. Le médecin doit néanmoins rechercher une autre cause, comme une malformation, une infection, une tumeur, une paralysie... Toute douleur doit être bien analysée avant de conclure à sa bénignité.

Il faut aussi regarder au-dessus de la courbure qui a attiré l'attention, à la recherche d'une courbure scoliotique sus-jacente. Toute la colonne doit être visualisée sur de grands clichés de face et de profil. 

Soulignons qu'un interrogatoire et un examen clinique attentifs ont autant, sinon plus d'importance que la multiplication aveugle des examens d'imagerie. En période de croissance, ce bilan doit être répété plusieurs fois, à quelques mois de distance, avant de conclure formellement, surtout dans certains cas douteux.

 

  
Scoliose structurale 
avec dos plat de profil
-----
Rotation vertébrale
mise en évidence par une coupe de scanner.
 

La gibbosité 
correspondant à la rotation vertébrale

Attention ! le scanner n'est pas un examen habituellement demandé dans le bilan d'une scoliose.

Avertissement : pour illustrer ces pages, nous avons fait appel aux images de notre collection personnelle. Le maximum de précautions ont été prises pour que les patients concernés ne soient pas identifiables : recadrage des clichés, utilisation de photos datant de plusieurs années. Pour la même raison, nous avons juxtaposé dans certaines séries, des clichés correspondant à des personnes différentes, dans la mesure où ces images pouvaient légitimement répondre au même objectif d'illustration pédagogique. Toute personne pensant pouvoir être reconnue sur l'un des clichés de ce site, est invitée à nous contacter de manière à opérer les vérifications et, si besoin, les corrections nécessaires. Rappelons que ce site a pour seule vocation de contribuer à une information libre et gratuite des patients et des professionnels, qu'il ne bénéficie d'aucun financement extérieur et ne poursuit aucun objectif commercial.